LE FOND DE L’AIR EST NOIR
Fort-Mardyck
Catherine Rannou
17 septembre 2019

L’histoire commence avec des dépôts de poussières dans les assiettes d’un repas de famille, des traces noires sur le linge blanc qui sèche au vent.
Les enfants sont noirs de suie après avoir joué dans le jardin.
On se sent sale, on se sent mal, on respire drôlement et cela sent mauvais, les dents grincent parfois. Le fond de l’air est noir ici.


**********
« Le fond de l’air est rouge » de Chris Marker (1977)
Première partie : les mains fragiles
Deuxième partie : les mains coupées